Les solutions pour éviter une tentative d’effraction


Les cambriolages ne concernent plus uniquement les propriétés privées. Ils touchent également les locaux professionnels. Il est donc essentiel de protéger les personnes et les biens dans les entreprises. Il faut connaître que plus l’accès aux locaux est sécurisé, plus l’échec d’une tentative d’effraction est probable. Petit aperçu sur les mesures à prendre afin d’éviter une tentative d’effraction des locaux.

La sécurité physique des locaux

Elle consiste à déterminer le degré de fragilité des locaux et de sécuriser ses abords.

L’estimation du degré de fragilité de l’entreprise

Tout d’abord, avant toute mise en place des mesures de sécurité, il faut analyser en priorité le niveau de sensibilité afin de contrer les cambriolages de manière efficace. En effet, pour assurer la protection des locaux, il faut déterminer les types de bien à sécuriser, la valeur de ces derniers, la localisation des bâtiments ainsi que la circulation au sein des locaux.

La protection des abords du local

Cette protection s’effectue par l’installation de clôtures hautes et dures dotées d’une caméra de surveillance. N’hésitez pas à consulter ce site pour tous types d’installation de vidéo de surveillance. Il faut aussi installer un portail avec contrôle d’accès, un bon éclairage extérieur, de portes blindées, de serrures multipoint, etc. Il est à noter que surprotéger les bâtiments ne sert à rien si un point d’accès montre une faille. Il faut donc sécuriser tous les niveaux.

Par ailleurs, il est aussi nécessaire d’engager des agents de sécurité pour la protection des locaux. Ils peuvent fournir des prestations permanentes et de contrôler l’accès depuis un poste de garde par rapport à la nature ainsi qu’à la valeur des biens à sécuriser. Ils peuvent aussi faire des rondes ainsi que d’inspecter en cas d’alarme et prévenir les forces de l’ordre, les responsables de l’entreprise en cas d’effraction.

La sécurité électronique des locaux

Pour prévenir les éventuelles intrusions, il est efficace de poser des dispositifs électroniques dans les locaux.

L’installation d’un système de vidéosurveillance

Pour se protéger contre un cambriolage, il faut placer des caméras à des endroits stratégiques de l’entreprise afin de surveiller les accès potentiels. Ce type de dispositif peut être complété avec un enregistreur numérique servant à conserver les images filmées afin de les visionner pour plus tard.

Cependant, il faut prendre en compte que ce genre d’équipement est soumis à des conditions de sécurité. De ce fait, le chef d’entreprise doit préalablement, faire une demande d’autorisation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés. Cette autorisation est importante pour pouvoir filmer des endroits privés.

La nécessité d’un dispositif d’alarme

Pour optimiser la protection face au cambriolage, un système d’alarme peut être ajouté pour compléter le dispositif de vidéosurveillance. L’objectif est de repérer une intrusion rapidement pour transmettre l’information aussi tôt que possible. Un système d’alarme dispose d’une centrale intrusion reliée à certains types de détecteurs qui envoient des informations à la centrale.

De ce fait, dès qu’un cambrioleur tente de forcer une porte ou passe dans les champs de détection, cela va instantanément déclencher une sirène. Cette dernière va avertir les agents de sécurité ainsi que le centre de télésurveillance qui vont prendre les mesures adéquates. Effectivement, ce type de système est absolument efficace pour se protéger contre une tentative d’effraction et fait changer d’avis les cambrioleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *