Quel système de ventilation choisir pour son logement ?


Pour lutter efficacement contre les soucis liés à l’humidité, il est préférable d’installer une technologie de ventilation à domicile. Celui-ci permet également d’évoluer dans un cadre plus sain, puisque l’air est renouvelé en continu. Quelle est l’importance d’un système de ventilation ? Quel dispositif de ventilation choisir pour sa maison ?

L’importance d’installer un système de ventilation

La ventilation est un élément important à prendre en considération pour s’assurer de la qualité de l’air contenu dans l’habitation. Elle permet de régénérer l’air pour répondre aux besoins en oxygène de toutes les personnes présentes dans l’ouvrage, ainsi que ceux des équipements matériels qui le constituent.

Par ailleurs, un dispositif de ventilation performant est utile pour évacuer les mauvaises odeurs et certaines substances chimiques, nocives pour la santé. L’avantage principal de la ventilation reste toutefois la prévention du taux d’humidité élevé, qui peut être à l’origine de nombreux dommages.

Les différentes technologies de ventilation répondent chacune à des besoins ponctuels. Ainsi, le choix de votre système d’aération devra être fait en fonction de vos attentes. Pour faire le bon choix, contactez un spécialiste de la pose de système de ventilation pour réaliser un diagnostic des lieux tel que Humidité SOS : voir le site internet de l’entreprise.

Le VMC simple flux autoréglages

Cette technologie, aussi connue sous le terme de ventilation mécanique contrôlée simple flux autoréglages, est utilisée pour obtenir un débit d’air stable. La quantité d’air fournit n’est pas fonction des conditions météorologiques de l’extérieur ou de l’intérieur.

Ce dispositif peut être installé aussi bien lors d’un projet de rénovation, que pour une nouvelle construction. Son fonctionnement est donc pratique pour lutter contre les problèmes d’humidité.

Le seul hic est que la ventilation mécanique contrôlée simple ne garantit pas un renforcement des performances énergétiques. Elle peut même causer d’importantes pertes thermiques.

ventilation

Le VMC double flux

Ce mécanisme de ventilation est très évolué, puisqu’il est doté de capteurs de chaleur, ayant pour fonction de réchauffer l’air renouvelé présent à l’intérieur de la maison. Ainsi, il est simple d’avoir le contrôle sur les flux d’air provenant de l’extérieur.

Son installation est donc plus adaptée, pour les ménages qui ont pour objectif de renforcer leur système de chauffage lors de la période hivernale. De même, la pose d’un VMC double flux récupérateur de chaleur est recommandée pour les nouvelles habitations ayant une surface habitable importante.

La ventilation mécanique répartie ou ponctuelle

Ce dispositif de ventilation est muni d’extracteurs d’air individuels qui sont installés dans les pièces, émettant une quantité considérable de vapeur d’eau (cuisine, salle de bain, buanderies, etc). Des conduits sont utilisés pour le passage de l’air neuf qui est acheminé vers ces différentes pièces de service.

Celui-ci est ensuite évacué à travers les extracteurs d’air individuels. Il s’agit d’un fonctionnement qui convient aux nouvelles constructions, mais également aux habitations en rénovation. L’avantage est que son installation est moins onéreuse que celle des autres systèmes de ventilation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *