Remplacer et entretenir des châssis de fenêtre


Le châssis est le principal élément constitutif d’une fenêtre. Il est donc indispensable pour l’aération, l’éclairage et l’isolation thermique ou phonique de la maison. Pour préserver vos châssis de la dégradation, vous devez effectuer périodiquement des rénovations et nettoyages.

Le remplacement des châssis de fenêtre

Installer ou remplacer un châssis implique des procédés complexes. Donc pour entamer votre projet, il est important de connaître toutes les consignes à suivre. Si vous aviez les capacités ou souhaitez faire de l’économie, vous pouvez effectuer votre projet personnellement.

Toutefois, il est à noter que ces démarches sont délicates et nécessitent une bonne connaissance et aptitudes techniques; de ce fait, vous pouvez confier cette tâche à des professionnels qui ont les qualités et compétences pour. L’entreprise Bo chassis à Bruxelles est une excellente référence en termes de châssis et tous ce qui l’entourent. Il dispose d’une équipe d’experts en pose de châssis.

Voici certaines étapes basiques à suivre pour le remplacement de votre châssis :

  • Renseignez-vous auprès du vendeur et choisissez entre un châssis en PVC, aluminium, acier ou en bois. N’oubliez pas de mesurer votre ancien châssis en enlevant le plafonnage qui l’entoure pour une précision de dimensions du châssis et du vitrage à commander. 
  • Enlevez le châssis, à l’aide d’un pied de biche, puis à l’aide d’un burin et d’un marteau, enlever le plâtre autour du châssis.
  • Ensuite placez votre nouveau châssis à la position où se trouvait l’ancien. Insérez des cales à gauche et à droite du châssis. Puis, fixez le nouveau châssis, soit avec une patte de scellement ou des chevilles appropriées.
  • Pour finir, insérer votre vitre dans le châssis.

L’entretien de vos châssis de fenêtre

Constitutif de la structure de votre maison, le châssis nécessite certains entretiens pour éviter le jaunissement, déformation, ou même le détachement de vos châssis.

Les intempéries et pollution sont les principaux facteurs de la dégradation rapide des châssis de fenêtre. Afin d’éviter la dégradation précoce de vos châssis, voici quelques, conseils facile et pratiques.

L’entretien dépend évidemment de la matière du châssis. Les châssis en PV et en aluminium sont faciles d’entretien, il suffit d’un simple savon et d’un chiffon humidifié à appliquer au maximum trois fois par an. Il est préférable de le laver quand il ne fait pas trop chaud pour éviter de le dégrader.

Pour le châssis en bois, vous pouvez le nettoyer une fois par an avec un produit doux, aussi pensez à le vernir dans un espace de temps de quatre ans. Aussi, le mastic à bois est un produit efficace pour reboucher les fissures présentes. 

Enfin, pour apporter une touche de brillance à votre châssis en bois, vous pouvez le poncer avec du papier verre en suivant bien sûr le sens des rainures.

Les procédés de rénovation et de nettoyage sont différents suivant le modèle de châssis. Il est préférable de bien se renseigner auprès du vendeur lors de l’achat. Il vous expliquera en détails toutes les consignes à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *